14

avril

L’art brut : un art sans famille

Depuis ces quinze dernières années, on entend beaucoup parler d’art brut mais sait-on vraiment si cela en est ou pas ? Tout le monde a entendu vaguement parlé de Séraphine de Senlis, du Facteur Cheval ou de Wolflï mais qu’est-ce qui fait d’eux des artistes inclassables et "sans famille" ? 
En rappelant l’historique et le contexte après-guerre de son appellation par Jean Dubuffet, l’inventeur de l’art brut, en passant par l’art des fous jusqu’à aujourd’hui, nous voyagerons à travers les histoires de vie insolites, parfois tragiques mais toujours passionnantes de certains de ces auteurs et créateurs bruts.

Conférence réalisée par :

Emilie Champenois

Émilie Champenois est psychologue clinicienne, psychanalyste et critique d’art. Elle est l’auteure de L’Art brut (Que-sais-je?, aux Éditions PUF, 2017, traduit en japonais en 2019) et de L’art brut ( Grandes Civilisations chez Citadelles et Mazenod en 2018) et nombreux articles cliniques sur le sujet. Elle donne par ailleurs des cycles de conférences, notamment dans les universités, les associations et les institutions muséales. Elle a dernièrement écrit dans un catalogue d’exposition aux côtés de Pascal Quignard , « Babahoum de Mogador » (Le Livre d’art 2019)

Date :

mardi 14 avril 2020
19h30

Date limite d'inscription :

mercredi 8 avril 2020

Nombre de places :

150 places

Prix :

30,00 €

Adresse :

Hôtel Mercure de la Cité Mondiale
18, parvis des Chartrons
33000 Bordeaux

Voir le plan sur Google Maps

Conditions :

Cette conférence est réservée aux membres d'Art&Miss à jour de leur cotisation. L'inscription sera prise en compte lors du règlement en ligne de la soirée.

Veuillez vous connecter pour indiquer votre participation : Se connecter

Laisser un commentaire: