Perfect Mothers d’Anne Fontaine

Avec Naomi Watts et Robin Wright, d’après la nouvelle de Doris Lessing.

Au moment où la société française s’apprête à légaliser le mariage homosexuel, montrant par là sa volonté de mettre en adéquation sa législation et l’évolution des mœurs en ce début de XXIème siècle, sort sur les écrans le film d’Anne Fontaine qui lui, a pour sujet les amours de deux mères avec, chacune, le fils de l’autre… Tiré d’une nouvelle de Doris Lessing parue en 2003 (The Grandmothers) il est intéressant de noter qu’en transformant le titre en Perfect Mothers la cinéaste française prend le parti de défier notre jugement. En quoi et jusqu’où ces mères parfaites le sont elles ? Le film poétiquement transgressif, n’est ni voyeuriste ni racoleur. Lil et Roz sont amies depuis l’enfance, elles ont toujours vécu l’une près de l’autre, elles sont des sœurs qui se seraient choisies, intimement liées par le soutien qu’elles s’apportent, en particulier dans l’éducation de leurs fils respectifs. Quand l’amour charnel vient interférer cette belle harmonie, c’est ensemble qu’elles font face au bouleversement de leurs certitudes, de leurs vies et c’est ensemble qu’elles lutteront. Quelle que soit l’issue, résolument tournées vers la vie, blessées mais vivantes leur « sororité » restera intacte.

Sortie le 3/04/2013.

Laisser un commentaire: