Partiellement nuageux, d'Antoine Choplin

Partiellement nuageux, d'Antoine Choplin
- éd. La Fosse aux Ours -

Ernesto est astronome et vit avec Walter, son télescope, et son chat « Le Crabe », sous les cieux chiliens.

Il se rend à Santiago au musée de la Mémoire, il y croise Ema. Naissance probable d’une histoire d’amour ? Nous l’espérons.
Sous fonds de dictature, drames et horreurs juste suggérés, cet homme et cette femme solitaires ne vont cesser de se découvrir car la vie finit par être plus forte que le voile noir d’un passé pesant.
Nous découvrons la bruyante et chaude Santiago puis nous nous promenons dans une nature exubérante et sensuelle.

Ce texte concis, d’une extrême sensibilité et d’une grande délicatesse nous offre un joli moment de bonheur et de poésie.

Un petit bijou à ne pas rater.

Parution : janvier 2019
144 pages
16 euros

 

 

 

Laisser un commentaire: