Mousseline la sérieuse, de Sylvie Yvert

Mousseline la sérieuse, de Sylvie Yvert
- éd. Héloïse d'Ormesson -

Livre touchant et délicat qui fait parler à la 1re personne Marie-Thérèse Charlotte, fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette, surnommée par cette dernière "Mousseline la sérieuse". Née en 1778, elle mourut en 1851, 73 ans d'une vie au destin tourmenté et bouleversant.

Nous traversons au plus près de ses pensées, de ses sentiments, tous les épisodes de la révolution de 1789, la prise de la Bastille, Varennes, l'emprisonnement de la Famille Royale au Temple, La Terreur, la mort de ses parents, son frère, sa tante, la plupart de ceux qu'elle aimait.
Les 4/5 du livre sont tournés vers cette période. Sont exprimés les sentiments les plus nobles vis-à-vis de sa famille et du peuple de France mais aussi ses douleurs les plus profondes.

À l'avènement de Bonaparte survient une période d'exil en compagnie successivement de Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe (1795/1851) : l'Autriche, la Russie, la Pologne, un bref retour aux Tuileries, Londres, l'Ecosse, Prague et pour finir, Vienne.

L'élément de bonheur et de stabilité de sa vie fut le couple qu'elle forma avec son cousin le duc d'Angoulême, fils de Charles X dont l'amour était réciproque.

Cette femme aux identités multiples qui fut deux fois Reine de France, outre ce destin exceptionnel, était hors du commun : droiture, force, courage, loyauté et élégance.

Le style de Sylvie Yvert sert le sujet à la perfection.

Parution : janvier 2016
336 pages
18 euros

Laisser un commentaire: