Moderne Maharajah, un mécène des années 1930

Musée des Arts décoratifs de Paris
Jusqu'au 12 janvier 2020

Le Musée des Arts Décoratifs de Paris s'intéresse à la figure de Yeshwant Rao Holkar II (1908-1961), plus connu sous le nom de Maharajah d’Indore, visionnaire des années 1920-1930, témoin du bouillonnement de la scène artistique et culturelle de l'époque. 
Avec plus de 500 pièces réunies pour la première fois dans un espace muséal, l'exposition "Moderne Maharajah, un mécène des années 1930" dévoile l'univers mythique du palais Manik Bagh, toute première construction moderniste d'Inde dont le Maharajah fut commanditaire. Si la la réalisation du bâtiment fut confiée à Eckart Muthesius, architecte allemand, l'aménagement intérieur a quant à lui réquisionné pas moins de 20 créateurs triés sur le volet, parmi lesquels Eileen Gray, Le Corbusier, Jacques-Émile Ruhlmann, Louis Sognot, Charlotte Perriand ou encore Ivan da Silva-Bruhns.

"Cette exposition est ainsi l’occasion unique de pouvoir admirer ces créations, initialement unies au sein d’un palais, telle une œuvre d’art totale, qui témoigne avant tout d’un goût affirmé du maharajah d’Indore pour la modernité. Elle remet en pleine lumière la personnalité touchante et mystérieuse d’un jeune prince qui est allé du respect d’une tradition ancestrale à la rupture la plus radicale avec l’Inde traditionnelle. Cette exposition rend hommage à une figure majeure trop longtemps méconnue de l’art de son temps." (Musée des Arts Décoratifs de Paris)

Pour découvrir la bande-annonce vidéo de l'exposition, cliquez ici

// Musée des Arts Décoratifs de Paris, 107-111 rue de Rivoli (75001 Paris) - exposition présentée du mardi au dimanche de 11h à 18h et le jeudi jusqu'à 21h - fermé le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier //

Laisser un commentaire: