MATTH VELVET, "Standard Club"

Institut Culturel Bernard Magrez, du 23 janvier au 22 mars 2020

Après Street Color, Speedy Graphito, Kaléidoscope, NASTI, Jean Rooble, SETH ou encore ROUGE, l'Institut Culturel Bernard Magrez, dont l'orientation artistique est depuis plusieurs années tournée vers l'art urbain, présente Matth Velvet, designer industriel de formation, dont le travail propose une critique de notre société de consommation : quel impact environnemental et social lié à l’industrialisation des produits et l'accumulation d'objets dans notre vie quotidienne ?

"Notre vie peut-elle se résumer à une insouciante accumulation de biens matériels ? Chaque génération doit-elle chercher à posséder d’avantage que celle qui l’a précédée ? Nous apprenons très jeunes à nous accomplir dans la possession d’objets ou à gérer notre frustration par l’espoir de les obtenir. [...] Alors que les modes de vie tendent à se standardiser, le marketing propose ce qu’il appelle des "expériences uniques". Nos sociétés modernes génèrent de manière permanente des produits voués à tomber rapidement en désuétude, à devenir d’encombrantes reliques. Cette exposition correspond à une transition dans mon travail à plusieurs égards." (Matth Velvet)

Matth Velvet a choisi de se consacrer pleinement à sa pratique artistique : "Si je suis toujours intéressé par l’objet et ses usages, je préfère désormais qu’il reste à l’état d’idée, de concept ou d’allégorie dans mes peintures." Auteur de nombreuses fresques murales en France et à l'étranger, il vit et travaille à Bordeaux. 

SAVE THE DATE : vernissage mardi 21 janvier, à 18h30. 

// Insitut Culturel Bernard Magrez, 16 rue de Tivoli (Bordeaux) - exposition présentée du vendredi au dimanche, de 13h à 18h //

Laisser un commentaire: