Les guerres de Coco Chanel

Arte tv, 56 min. 
Jusqu'au 3 février 2021 puis en VOD

Art&Miss avait prévu d'organiser pour ses membres une visite de l'exposition parisienne "Gabrielle Chanel, Manifeste de la mode", présentée jusqu'en mars 2021 au Palais Galliera. En attendant que les conditions sanitaires permettent d'envisager la tenue de cette visite, nous vous proposons un focus sur le documentaire produit par Arte, Slow Production et l'INA, "Les guerres de Coco Chanel".

La semaine passée, Arte diffusait un portrait documentaire sur la créatrice de mode, modiste et grande couturière Gabrielle Chasnel dite Coco Chanel. Signé Jean Lauritano avec la voix de Lambert Wilson, ce documentaire retrace la vie de l'impératrice de la mode née d'une mère lingère à la santé fragile et d'un père colporteur. Sa mère Jeanne meurt trop jeune de la tuberculose, son père abandonne famille et enfants. Coco Chanel a 12 ans. La première de ses luttes fut d'échapper à sa condition : elle apprend les rudiments de la couture chez les cisterciens avant de prendre ses jambes à son cou pour fuir un mariage arrangé. On la retrouve quelques années plus tard dans un cabaret où elle s'essaie à la chanson, quitte à flirter avec des hommes attirés par son charme atypique et androgyne. Coco est née. C'est dans un café-théâtre qu'elle fait la rencontre d'Etienne Balsan, un riche officier qui devient son amant, lui apprend à monter à cheval et l'entretient, puis d'Arthur Capel, un joueur de polo anglais. Chez Balsan, elle fabrique aussi des chapeaux, qui plaisent aux mondaines de ce nouveau milieu. Pour elle, une seule obsession : la liberté, l'indépendance, l'autonomie financière. Peu à peu, en s'émancipant, Chanel advient.

"Nourri d’une foule d’archives, ce film documenté retrace le destin de la grande couturière à l’insolente réussite et au tempérament d’amazone. Au-delà de l’icône controversée – Françoise Sagan la jugeait "épouvantable de méchanceté, de cruauté et d’antisémitisme" –, le portrait nuancé d’une artiste passionnée par son métier, au style plein d’audace, en même temps que celui d’une femme du siècle dernier bataillant sa vie durant dans une immense solitude." (Arte tv)

- Cliquez ci-dessous pour lancer la vidéo - 

Laisser un commentaire: