Avatar du membre

Le Mazal ou le sens de la fête

  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement

4 rue du Puits Descujols
(Bordeaux)

Il n’y a pas un an que Le Mazal, nouvelle « place to be » bordelaise, a ouvert ses portes dans le vieux Bordeaux. Cette table israélienne marie en effet gastronomie française et saveurs méditerranéennes dans une ambiance de dingue qui va crescendo au fil de la soirée.  

À l’origine de Mazal, il y a un couple à la ville comme derrière les fourneaux : Sarah et Samuel, originaires de Tel-Aviv, tous deux amoureux du bien-manger et du savoir-recevoir. Si elle a fait ses armes au sein de l’établissement familial à Avoriaz puis au Mama Shelter et chez Frida, lui s’est formé chez Greg à Bordeaux et au Cap-Ferret et à la brasserie bordelaise L’Orléans, avant de poser ses bagages à Sydney où il a officie dans deux établissements, le Manly Pavillon et le Bambini Trust.
Mazal, c’est un peu la synthèse de leurs expériences culinaires et professionnelles réunies, avec ce supplément d’âme que la signification de « mazal » en hébreu, à savoir « étoile », semble guider.

Dans une salle au cadre simple et sans chichi avec cuisine ouverte, deux services sont proposés (19h30 et 22h) du mercredi au samedi soir. Mais Mazal ne fait rien comme tout le monde. À l’enchainement traditionnel entrée-plat-dessert, Mazal préfère le trio viande-poisson-végétal qui met le produit à l’honneur. Comptez 50 euros pour faire l’expérience, plusieurs entrées seront apportées en même temps puis deux plats de résistance en cocotte et deux desserts, le tout à partager. Déstructurée autant que décomplexée, la cuisine de Mazal va à l’essentiel. Côté playlist, ambiance joyeuse garantie : attendez-vous à fredonner Abba, Céline Dion ou encore Docteur Dray, et à vous laisser aller sur des airs fédérateurs de musique traditionnelle israélienne…
Mention spéciale pour le negroni revisité du bar à cocktail dont la carte, réduite à 8 classiques maîtrisés, est signée du chef-barman Julien Bertrand, formé à l'école américaine.

Idéal pour passer un moment festif entre amis.
Pour réserver, c’est ici que cela se passe… Et il vaut mieux, Mazal a le succès qu’il mérite !

Crédits photo : ©Le Mazal (compte instagram)

// Restaurant Le Mazal, 4 rue du Puits Descujols (Bordeaux) - du mercredi au samedi, de 19h30 à 2h - Infos et résa 05 57 83 45 32 //