Le Bruissement des feuilles, de Karen Viggers

Le Bruissement des feuilles, de Karen Viggers
- Le Livre de poche - 

Si j’ai bien retrouvé d’emblée l’amour de la nature et de la faune de cette partie du monde (la Tasmanie) chères à l’auteur, j’ai mis du temps à entrer dans le roman en raison au début d’une stagnation des événements et une certaine absence de densité des personnages.

Pourtant en persévérant, la récompense est au bout du chemin ; outre les diables de Tasmanie, les aigles, eucalyptus, sassafras qui font partie de la forêt libératrice et grandiose qui sert de cadre au roman, le contour des personnages se précise progressivement tantôt attachants, tantôt odieux et les événements s’enchaînent de plus en plus vite jusqu’au dénouement. 

Sont abordés des thèmes actuels qui résonnent : violences conjugales, harcèlement à l’école, relations de domination intra-familiales, difficultés d’intégration d’un nouveau venu dans le village, affrontement des traditions et des principes écologiques, mais aussi amitié, entraide, amour des animaux, et ce qui me semble central la recherche de la liberté, le tout joliment écrit. 

Parution : mars 2020 
576 pages 
8,70 euros

Laisser un commentaire: