Avatar du membre

L'Amédée, cuisine gourmande

  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement

9 place Amédée Larrieu
33000 Bordeaux

Ouvert en février 2020 par trois copains dans le quartier Saint-Genès à Bordeaux, on imagine sans peine quelle fut la désillusion de L'Amédée lorsque, de confinements en restrictions sanitaires, il a fallu fermer. Pourtant, le néo-resto bordelais est de ceux qui ont tenu et redémarré de plus belle à l'automne 2021. Et vu d'ici, c'est mérité : testé la semaine dernière avec une amie après en avoir entendu grand bien par neveux, clients et collègues, L'Amédée a tout pour plaire. 

Le cadre : deux chiliennes estampillées "Lillet", installées de part et d'autre de l'entrée, donnent le ton. Pas de doute, on est à Bordeaux et on est presque déjà entre amis. Une salle dans l'air du temps, des détails simples qui font mouche, des fleurs séchés et des fleurs tout court, de la belle vaisselle, un beau comptoir en bois, un carrelage en mosaïque dont on aime à croire qu'il est d'époque, des tons doux mais pas fades, un bon goût qui donne envie de rester. 

L'assiette : salade saumon aneth relevée juste comme il faut, œufs mollet et moutarde maison à tomber, risotto généreux, crème brûlée vanille-tonka qui fait voyager. Une cuisine exigeante et des plats savoureux, CQFD. 

Le plus : la vue sur la place Amédée Larrieu sur laquelle on peut enfin s'attarder, sa fontaine surmontée d'un groupe sculpté — allégorie de la ville et de la vigne —, son décor en fer forgé de style Art nouveau, ses deux massifs néo-Louis XVI, souvenir de l'époque où le square était un marché, les deux fontaines attenantes dont l'une a été érigée, en l'honneur de son père Amédée, grâce aux fonds de Joseph-Eugène Larrieu, propriétaire du Château Haut-Brion entre les années 1836 et 1896, et qui donne son nom à la place. 

Le bilan : aurais-je de toute façon passé un bon moment à table avec mon amie de toujours ? C'est fort possible. Mais l'ambiance amicale et non moins raffinée, les tarifs (20 € pour une entrée, le plat du jour et un dessert de ce niveau) et ce je-ne-sais-quoi d'été indien qui va si bien à L'Amédée m'ont donné l'envie d'en faire un QG. À essayer très vite !

Photos > comptes Facebook Instagram de l'Amédée
Plats présentés : Poulet au Satay - Mille-feuilles, crème diplomate vanillée - POPA Burger (Poulet, Œuf, Poitrine de porc, Avocat), frites maison et sauce tartare.

// L'Amédée, 9 place Amédée Larrieu (Bordeaux) - du mardi au vendredi de 11h30 à 14h30 et de 17h30 à 00h, le samedi de 18h à 00h - réservations au 05 56 96 55 14 //