La Samaritaine : renaissance d’un chef-d’œuvre de l’Art Nouveau

Fondée en 1870 par Ernest Cognacq et Louise Jaÿ, La Samaritaine, idéalement située entre le Louvre et Notre-Dame de Paris, élève le grand magasin au rang de monument d’architecture où Art nouveau et Art Déco se côtoient en harmonie. Fermé en 2005 pour des raisons de sécurité, le bâtiment est appelé à accueillir demain un grand magasin, un palace Cheval Blanc de 72 clefs, 96 logements sociaux, une crèche et des bureaux. La conception de la "nouvelle" Samaritaine a été confiée à l’agence japonaise Sanaa, prix Pritzker 2010.

Le magazine Connaissance des Arts publie en une un article signé Jean-François Lasnier et disponible en intégralité ici, sur le chantier de restauration du chef-d'oeuvre de l'Art nouveau parisien. Après 15 ans de fermeture, le bâtiment doit rouvrir au public dans les prochains mois. 

L'on y lit le contexte historique, littéraire et artistique dans lequel le bâtiment fut pensé et édifié par l'architecte Frantz Jourdain, sur le modèle des grands magazins de Zola dans Au Bonheur des dames ; l'on y découvre en quoi La Samaritaine peut être vue comme un manifeste pour l'art dans la rue, au travers, notamment, de ses nombreux décors peints évoluant au gré des courants artistiques de l'époque.
L'article relaie également 3 focus vidéo édités par La Samaritaine : nouveautés architecturalesdécor peint et frise décorative dont les restaurations ont été confiées à l'atelier Bouvier d'Avignon, création de nouvelles laves émaillées pour les façades Art nouveau des rues de la Monnaie et de l'Arbre-sec. 

Visuels : 1. La Samaritaine, façade Art Nouveau à décor floral ©Pierre-Olivier Deschamps, Agence vu’ pour La Samaritaine / 2. L’escalier historique de La Samaritaine ©Pierre-Olivier Deschamps, Agence vu’ pour La Samaritaine / 3. Sous la verrière de la Samaritaine ©Pierre-Olivier Deschamps, Agence vu’ pour La Samaritaine / 4. Détail du décor monumental de la Samaritaine ©Pierre-Olivier Deschamps, Agence vu’ pour La Samaritaine / 5. La Samaritaine côté Seine : vue sur la facade Art Déco de Henri Sauvage ©Pierre-Olivier Deschamps, Agence vu’ pour La Samaritaine

Laisser un commentaire: