« La Religieuse » de Guillaume Nicloux d’après Diderot

avec Pauline Etienne, Danièle Lebrun, Louise Bourguoin et Isabelle Huppert.

Si l’on connaît l’histoire, le film de Nicloux est d’une étrange modernité tant il accentue la rébellion du personnage qui ne veut pas céder, qui dit « non ». Celles d’entre nous qui auraient l’idée de comparer cette version avec celle de Rivette auraient tort, Guillaume Nicloux fait un autre film et a su se défaire de tutelle de son ainé en « modernisant » le rôle. En cette période où des sociétés semblent n’avoir d’autre but que d’enfermer les femmes, il y a là un film salutaire à ne pas manquer. Une autre raison d’aller le voir, outre l’interprétation remarquable de ses interprètes, est la beauté de chaque plan et le travail de la lumière, en particulier sur les étoffes.

mars 2013

Laisser un commentaire: