La future place Gambetta

Après un long processus de concertation engagé en 2013, le lauréat du concours pour le réaménagement de la place Gambetta est un tandem néerlando-bordelais, composé de l’agence d’architectes West 8 de Rotterdam et de la paysagiste bordelaise Sabine Haristoy. Le projet entend à la fois faire la part belle au patrimoine avec ses façades XVIIIe et à la nature et le maintien d’un jardin anglais.

L’agence West 8 de Rotterdam, qui a été récompensée par le Prix de Rome en 1990, fait partie de cette génération de concepteurs d’espaces publics véhiculant une nouvelle vision de l’urbain – interactif, épuré, flexible, adaptable en fonction des temps de la vie urbaine.

La circulation des voitures et des bus sera reportée dans la partie ouest de la place, ce qui permettra de créer un vaste parvis piétonnier dans la partie est (côté Porte Dijeaux-Intendance).

Entre ces deux flux, automobile d’un côté, piéton de l’autre, l’idée est de maintenir un jardin qui s’inspire de la typologie des squares anglais. Il accueillera en son centre une fontaine, entourée d’une nouvelle palette d’arbres en complément des arbres existants, qui ne seraient qu’en partie conservés. Les vieux marronniers malades seront coupés et remplacés.

D’autres espèces devraient arborer le futur square comme des palmiers et peut-être même des arbres fruitiers.


Le chantier devrait voir son achèvement en 2020.

// crédis photo : Agence West 8, DR //

Adeline Falières

Historienne de l’Art, Diplômée de l'Ecole du Louvre, Adeline Falières est chargée de l’enseignement à l’Université UFR des Arts de Bordeaux III.

1 Commentaire

  • Sylvie Baudry

    Sylvie Baudry

    7 mars 2018, 16:42:56

    merci beaucoup Adeline!

Laisser un commentaire: