LA CORREZE

Je vous propose un voyage en Corrèze (presque) sans paroles !

A moins de trois heures de Bordeaux, dans la partie sud du département, j’ai fait le choix de vous présenter trois villages : Collonges-la-Rouge, Turenne, Le Saillant dont je dirai le minimum pour laisser la part belle aux images.

Collonges-la-Rouge
A l’origine, au VIIIe siècle, un prieuré fondé par les moines de l’abbaye de Charroux attire sous sa protection une population de paysans, artisans et commerçants et prospère grâce à l’accueil des pèlerins en route pour Compostelle. Ces bâtiments sont détruits à la Révolution et le bourg ne retrouve une prospérité éphémère qu’au début du XIXe siècle avant de perdre peu à peu ses habitants. Il faut attendre le début du XXe siècle pour que se crée l’Association des Amis de Collonges qui permet le classement tout entier du site en 1942.

Classé sur la liste des plus beaux villages de France, Collonges est construit tout en grès d’un rouge intense qui contraste d’une façon saisissante avec l’éclatante campagne environnante : champs verdoyants, châtaigniers et vignes.

Il faut certainement éviter la saison estivale pour visiter ce village très touristique mais en ce mois d’avril, il est facile de flâner dans les ruelles pavées, d’admirer les maisons habillées de glycine, bordées d’hortensias, sans bouder les boutiques qui proposent entre autres choses, des articles de coutellerie spécialités de la région, du miel, des liqueurs de pêche, de mûre, des pelotes de laine teintées naturellement avec de l’ardoise…

Turenne
Ce village construit en spirale à flanc de colline vécut dix siècles sous l’autorité des vicomtes de Turenne. Rues pavées de galets irréguliers, maisons encastrées qui se regroupent autour de petites places, les bâtisses sont de calcaire, adossées à la forteresse. La citadelle corrézienne trône depuis le IXe siècle sur son promontoire dominant la vallée de la Tourmente.

Avec un petit effort, vous gravirez les rues étroites jusqu’à la ville haute où subsistent les vestiges des trois enceintes et un donjon carré qui protégeaient le château.

L’atmosphère est hors du temps, sereine et le spectacle de Turenne qui est à l’instar de Collonges classé parmi un des plus beaux villages de France vaut le détour.

Le Saillant

Petit village au débouché des gorges de la Vézère, Le Saillant mérite qu’on s’y attarde pour son pont médiéval (XIIIe siècle) composé de six arches, le château de Mirabeau inscrit aux monuments historiques et sa petite chapelle. Vous pouvez passer sans la voir si vous ne la cherchez pas. Persévérez car vous pouvez y admirer six vitraux signés Marc Chagall dont on ne s’attend pas à trouver les œuvres dans cet endroit, aussi joli soit-il.

J’espère vous avoir fait partager tout au long de cette année la joie que j’ai ressentie lors de mes différents voyages, peut être même vous ai-je donné envie de découvrir certaines destinations. Quoi qu’il en soit, je vous souhaite à toutes un merveilleux été, que vous ayez décidé de partir pour des contrées lointaines ou au contraire profiter de nos belles régions de France ! 


1 Commentaire

  • Valérie Prothais

    Valérie Prothais

    5 sept. 2017, 15:13:39

Laisser un commentaire: