L’Inde, au miroir des photographes

Musée Guimet
Jusqu'au 17 février 2020

Diversité ethnographique, majesté des paysages, hymne aux villes de Delhi, Fatehpur Sikri, Agra, l’ancienne Bénarès (aujourd’hui Varanasi) et aux monuments tels qu'Elephanta, Qubt Minar et le Taj Mahal... Le Musée Guimet accueille l'exposition 'L'Inde, au miroir des photographes" et pas moins de 90 tirages originaux (paysages, architectures, scènes de la vie quotidienne, personnages) ayant pour but d'illustrer la grandeur de la civilisation indienne "et comment [les] photographes de la seconde moitié du 19e siècle façonnèrent à l’étranger l’image d’un pays pour beaucoup encore mystérieux et inconnu".

"En 1839 la naissance de la photographie est annoncée à Paris. Immédiatement, la presse britannique s’en fait l’écho dans les grandes villes indiennes. Une décennie plus tard, Bombay, Calcutta et Madras sont les foyers de son développement technique et artistique. [...] Les lumières de l’Inde, travaillées par l’œil des photographes, fournissent des sujets variés et inépuisables." (Musée Guimet)

// Musée Guimet, 6 place d'Iéna (75016 Paris) - exposition présentée tous les jours de 10h à 18h, fermé le mardi // 

Laisser un commentaire: