L’Affaire des 450 tableaux

Saga de 5 podcasts
15 min.

À 70 ans, Francine prend connaissance de l’héritage de son grand-oncle Armand Dorville, avocat et collectionneur d’art spolié par les nazis. Pas moins de 450 tableaux composent ce legs sur lequel il va falloir remettre la main. Leslie Benzaquen lui donne la parole pour Moustic Studio, créateur de podcasts parisien. 

Conçue comme une mini série-saga avec, en toile de fond, une lutte pour le devoir de mémoire, les 5 podcasts qui composent "L'Affaire des 450 tableaux" s'attachent successivement à la figure d'Armand Dorville et à sa collection exceptionnelle où Monet côtoie Rodin, Fantin-Latour, Renoir, Manet, Bonnard, Vuillard, Valloton ou encore Constantin Guys. Au menu du deuxième épisode, c'est l'histoire de la vente aux enchères qui disperse la collection d'Armand Dorville qui nous est contée sur fond de déportation. Dans l'épisode 3, Francine se lance dans une quête de vérité avec l'aide des généalogistes Antoine Djikpa et Antoine Delabre et l'éclairage d'Emmanuelle Polack, historienne de l'art et spécialiste de l'art sous l'Occupation. L'épisode 4 évoque le combat de Francine pour recomposer la collection dont elle a hérité entre institutions muséales publiques et collections privées. La série de podcasts se clot sur la restitution de 3 œuvres retrouvées dans la collection privée de Cornelius Gurlitt, collectionneur d’art germano-autrichien et fils du marchand d'art d'Hitler. 

Cette série de podcasts d'enquête a été récompensée par le Prix Franco-Allemand du journalisme. 

Où et comment l'écouter ? 

  • sur Google podcasts ici
  • sur Spotify
  • sur Deezer ici 
  • et sur Apple podcasts

Laisser un commentaire: