#50 : lire "Girl", le livre choc de la romancière et dramaturge irlandaise Edna O’Brien

Girl, d'Edna O'Brien
- Sabine Wespieser éditeur -

Girl raconte à la première personne le parcours d’une de ces jeunes adolescentes nigérianes enlevées par Boko Haram en 2014, et dont on a beaucoup parlé à l’époque.

C’est une écriture au scalpel, sans fioriture, qui nous raconte des faits, rien que des faits. Pas d’empathie, le récit reste distancié et c’est peut-être mieux pour le lecteur, car que peut-on ressentir quand on vit l’horreur dans la négation de son identité, de sa liberté, de son honneur.
Si la première partie nous raconte l’enlèvement et les mauvais traitements subis, et, finalement, la relative "chance" d’être mariée à un de ces djihadistes, la suite est tout aussi hallucinante. Parvenant à s’échapper, un enfant à charge, traversant la jungle et tous ses dangers, l’arrivée dans sa famille tant souhaitée ne sera pas ce dont le personnage principal rêvait, car plus rien ne sera plus comme avant. Elle revient souillée dans le regard des autres. 

Un roman fort, parfois un peu déroutant, un portrait de femme qui résume à elle seule tout ce que ces femmes ont subi, car l’auteur a pu les rencontrer — des femmes dont la parole ne se libère pas facilement — pour construire ce livre et leur rendre hommage tout en expliquant la réalité des faits et l’espoir au bout du chemin.

Edna O'Brien a reçu le Prix Femina Spécial 2019 pour l'ensemble de son œuvre. 

Parution : septembre 2019
250 pages
21 euros

Laisser un commentaire: