Avatar du membre

George Orwell, Aldous Huxley : "1984" ou "Le meilleur des mondes" ?

  • Image de l'événement
  • Image de l'événement
  • Image de l'événement

Arte tv, 54 min. 
Jusqu'au 18 février 2021 ou en VOD

Il y a quelques semaines était diffusé sur la plateforme Arte tv le documentaire George Orwell, Aldous Huxley : "1984" ou "Le Meilleur des mondes" ?, portrait croisé de deux écrivains que tout oppose, à ceci près que leurs œuvres, visionnaires, partagent nombre de thèmes trouvant un écho glaçant dans nos mondes contemporains : manipulation linguistiques, fake-news, surveillance généralisée, eugénisme...

Tous deux sont britanniques. L'un est plutôt mondain, dandy, attiré par les milieux bourgeois ; l'autre est austère et solitaire. Tous deux ont fréquenté le collège huppé d’Eton, ils s'y sont même croisés en 1917 lorsqu'Huxley, de 17 ans l'aîné d'Orwell, enseigna le français au jeune Eric Blair, véritable nom d'Orwell, étudiant boursier issu d'un milieu très modeste.
Huxley et Orwell ne parviendront jamais à s'entendre ni sur leur vision du monde, ni sur celle de la littérature. Ils ont pourtant publié deux romans d'anticipation, Le Meilleur des mondes, Aldous Huxley (1932) et 1984, Georges Orwell (1949), décriptés par l’écrivain Boualem Sansal et la philosophe Cynthia Fleury à la lueur de l'actualité géopolitique de ces dernières années. 

Dans Le Meilleur des mondes, Huxley imagine une aliénation consentie de la population mondiale, consumériste et hédoniste à tout prix et où tout va invariablement bien. Dans 1984, Orwell dénonce la surveillance d’un régime totalitaire faussement protégé par Big Brother. C'est l'opposition de deux dictatures, l'illusion VS. la répression. 

Regardez plutôt. 

Cliquez ci-dessous pour lancer la vidéo.