Fricassée de petits légumes de printemps !

Plus que trois semaines et le printemps sera là ! Avec lui fini la grisaille, bonjour le soleil !

Retrouvons notre énergie grâce aux légumes nouveaux, carottes, oignons, asperges ! Quelle chance, nous sommes dans une région de production ! Manger cinq fruits et légumes par jour n’est donc pas si difficile à réaliser.
Je vais vous recommander pour commencer une fricassée de petits légumes. Elle sera accompagnée soit d’un gigot d’agneau rôti au four, soit de magret de canard du Sud-ouest au miel d’acacia.

Fricassée de petits légumes
Pour 4 personnes 
250 gr de carottes nouvelles
250 gr de petites pommes de terre nouvelles coupées en deux
150 gr de champignons de Paris
150 gr d’asperges vertes
140 gr de fèves (fraiches ou surgelées)
50 gr de noix de cajou concassées
40 cl de bouillon de légumes
6 cl de crème liquide à 15 ù de MG
1 filet de jus de citron, estragon
Sel, poivre

Préparation : 15 minutes | Cuisson : 25 minutes 

1 . Mettez l'huile d'olive à chauffer dans une sauteuse. Faites-y revenir les carottes, les pommes de terre et les champignons 5 min à feu moyen, en remuant de temps en temps. 
2. Versez le bouillon de légumes, portez à frémissements, puis baissez le feu au minimum et ajoutez l'estragon ciselé. Couvrez et laissez mijoter 10 min. 
3. Ajoutez les févettes, portez de nouveau à ébullition et ajoutez les asperges. Laissez cuire le tout 6 min environ: les légumes doivent être bien tendres. Au besoin, poursuivez la cuisson quelques minutes. 
4. Prélevez tous les légumes à l'écumoire et disposez-les dans un plat de service creux. Montez le feu sous la sauteuse, ajoutez la crème liquide et le jus de citron. Salez et poivrez. Laissez frémir 3 min. 
5. Versez cette sauce crémée sur les légumes, parsemez de noix de cajou et décorez de feuilles d'estragon. Servez sans attendre. 
Petit conseil : pour une sauce plus relevée et goûteuse, ajoutez 1 à 2 cuil. à café de moutarde à l'ancienne en même temps que la crème. 

Servir avec un gigot d’agneau rôti au four (2 kg) ou du magret de canard du Sud-ouest au miel d’acacia

Gigot d’agneau
10 minutes | Cuisson : 1 heure | Temps supplémentaire : 15 minutes, pour reposer 

1. Préchauffer le four à 180°C (Thermostat 6). Hacher le romarin et l'ail. Saler et poivrer généreusement le dessus du gigot, ajouter le romarin et l'ail. Retourner la viande et l'assaisonner de la même manière. 
2. Placer le gigot sur une grille, au dessus d'une lèchefrite et faire rôtir au four, jusqu'à ce que la viande soit rosée. Ne pas cuire l'agneau trop longtemps sinon la viande perd de sa saveur. En règle générale, il faut compter 15 min de cuisson pour 500 g de gigot, et ajouter 10 min de cuisson à la fin. 
3. Laissez la viande reposer pendant au moins 15 min avant de la découper, pour que les jus soient bien distribués dans le gigot. 

Magret de canard
2 magrets de canard du Sud-ouest, 1 cuillère à soupe de miel d’acacia, herbes du jardin : romarin, thym et laurier. Sel et poivre.
1. Faites rôtir le magret à feu vif pour éliminer un maximum de gras. 
2. Mettez le au four chaud pendant douze minutes. 
3. Assaisonnez avec les herbes du jardin, thym, romarin et laurier puis réservez. 
4. Laissez reposer la viande durant dix minutes en la gardant au chaud avant de servir accompagnée de la fricassée de petits légumes.
5. Pour la sauce, prendre le jus de canard, incorporer le miel, une cuillère d’eau et laisser réduire. Salez et poivrez. 
Petit Conseil : vous pouvez cuire les magrets départ à froid, dans une cocotte en fonte, les poser coté peau. La graisse va fondre petit à petit, puis va se saisir, l'excès de graisse fond et il ne reste à la fin qu'une fine couche croustillante ! 


Laisser un commentaire: