Ernest et Célestine de Benjamin Renner, Vincent Pat

Noël approche, le temps des cadeaux, des idées positives, des envies de faire plaisir. Offrez-vous celui de prendre un enfant sur vos genoux et de regarder avec lui « Ernest et Célestine ». Hormis le fait de l’initier au cinéma, (et pour ce faire il n’est jamais trop tôt) avec Ernest et Célestine, votre plaisir ne sera pas seulement de lui, mais aussi de vous, faire plaisir. Un scénario de Daniel Pennac brillant, plein d’intelligence, de pertinence et d’humour sans une once de mièvrerie. Un dessin qui reprend fidèlement le trait de Gabrielle Vincent pour initier les petits et grands à la tolérance et l’acceptation de l’autre dans sa différence.

Le cinéma d’animation français est un des plus (le plus) remarquables du monde, soutenons-le !

décembre 2013

Laisser un commentaire: