En thérapie

En 35 épisodes de 28 minutes, Éric Toledano et Olivier Nakache signent l'adaptation de la série israélienne “BeTipul” : au lendemain des attentats du 13 novembre, un psychanalyste reçoit 5 patients qui disent, dans leur état de choc et le fracas de leur vie personnelle, un traumas collectif. Dans ce huis clos, les 7 comédiens racontent l'intime et se mettent à nu pour, parfois, sembler faire corps avec les personnages qu'ils interprètent.
C'est le cas pour Mélanie Thierry, bouleversante, qui campe Ariane, une trentenaire chirurgienne, Abel (Reda Kateb), policier à la BRI intervenu au Bataclan ; tous deux ont été en première ligne au soir du 13 novembre. Léonora (Clémence Poésy) et Damien (Pio Marmaï) consultent à deux pour trouver une issue à leurs problèmes de couple qu'une grossesse inattendue vient paralyser. Camille (Céleste Brunnquell) est une jeune nageuse de 16 ans en proie à des pulsions suicidaires. Philippe Dayan (Frédéric Pierrot), le praticien, est lui-même amené à renouer avec son analyste, Esther (Carole Bouquet). 

Les 35 épisodes de la première saison sont percutants, crédibles et d'une très grande intensité qui force évidemment quelques peu le trait — interventionnisme du psy, déroulé du transfer amoureux, rebondissements à chaque séance là où l'on a parfois plutôt l'impression de "stagner" pendant des semaines —, ce qui effacera ou renforcera les préjugés des spectateurs vis-à-vis de la psychanalyse...
Une série jubilatoire à regarder, pourquoi pas, au rythme d'une véritable thérapie à raison d'un ou deux épisodes par semaine !

 

Cliquez sur l'image pour accéder aux épisodes de la série.

À retrouver en intégralité sur arte.tv et en direct jusqu'au 4 mars 2021 à 20h55 sur Arte.

Laisser un commentaire: