BENJAMIN JUHEL, Poétique de la Désillusion

Arrêt sur l'image galerie
Jusqu'au 6 février 2021

Arrêt sur l'image galerie présente une sélection de photographies signées Benjamin Juhel (1984), artiste originaire de Normandie. Après un passage aux Beaux-Arts, Benjamin Juhel poursuit ses recherches autour des corps mis en scène, du temps de la nuit et de la pénombre, du silence et de la solitude. Les images fabriquées, par leur monochromie et leur texture, invitent à la contemplation.
Trois séries de photographies seront présentées à Arrêt sur l'image galerie : "Les Abandons", "Désillusion", "In Nomine Patris".

"Depuis quelques années, que ce soit par un regard porté sur les architectures, une expérience chorégraphique de l’espace urbain, une errance continue dans les villes de nuit, je réutilise les fonctions ou images sociétales des villes pour ré interroger nos rapports aux représentations, à la société du spectacle et de la consommation, et aux fabrications du pouvoir. Sans vouloir dénoncer j’invite à interroger en fabricant des situations et images de fictions." (Benjamin Juhel)

Benjamin Juhel vit et travaille à Bordeaux. 

SAVE THE DATE : atelier "art de regarder" avec Simone Raskin, formatrice culturelle, samedi 23 janvier à 11h00 — comment regarder l’œuvre de Benjamin Juhel en pleine conscience, en prenant le temps de s’arrêter devant une seule photographie.

// Arrêt sur l'image galerie, 45 cours du Médoc (Bordeaux) - exposition présentée du mardi au samedi, de 14h30 à 17h30 - la jauge étant limitée, il est conseillé de réserver un créneau horaire en cliquant ici //

Laisser un commentaire: